Ajaccio. Prison avec sursis pour violences conjugales réciproques

Ambiance tendue au tribunal correctionnel d’Ajaccio. Dans le box, un couple séparé depuis peu. Ils comparaissent pour des violences conjugales réciproques, en comparution immédiate.

Le 3 juillet, le couple, qui ne cesse d’osciller entre séparation et réconciliation, se livre à une énième altercation.

Continuer à lire sur site d’origine

,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :