La tour Eiffel bientôt protégée par deux murs de verre et des clôtures en acier

Paris, France

L’accès au parvis de la tour Eiffel était totalement libre il y a encore deux ans. Pour des raisons de sécurité, après les attentats, il fallait sécuriser la tour. Le parvis a été fermé en juillet 2016. Avec la préfecture de police de Paris, la Société d’exploitation de la tour Eiffel (SETE) a ensuite étudié les meilleurs moyens d’assurer la sécurité de la tour.

Une clôture solide et esthétique

Il y a d’abord eu des barrières de chantier mais il fallait une clôture beaucoup plus esthétique tout en restant solide. La construction d’une cloison de verre a été imaginée en concertation avec la préfecture de police et  la mairie de Paris, propriétaire de la tour. Cette cloison de verre « est à toute épreuve et elle assure une sécurité absolue« , affirme Bernard Gaudillère, le président de la Société d’exploitation de la tour Eiffel qui présentait, ce jeudi, le nouveau dispositif de sécurité. 

Tous les travaux seront terminés en septembre 2018. - Radio France
Tous les travaux seront terminés en septembre 2018. © Radio FranceMartin Bartoletti

Un verre de 6,5 centimètres d’épaisseur

La première cloison de verre est du côté du Champ de Mars, la deuxième se trouve côté quai de Seine. En tout cela représente un mur de verre de 500 mètres.

L'épaisseur du verre est de 6,5 centimètres. - Aucun(e)
L’épaisseur du verre est de 6,5 centimètres.SETE – Maud Chazeau

Cette cloison de 6,5 centimètres d’épaisseur est entourée de bornes très résistantes et profondément ancrées dans le sol pour résister à une voiture bélier. 

Les grilles qui ferment les côtés du parvis sont en acier et mesurent 3,24 mètres de haut. Leur design rappelle la forme de la tour Eiffel.

Des grilles de plus de trois mètres sur les côtés. - Radio France
Des grilles de plus de trois mètres sur les côtés. © Radio FranceMartin Bartoletti

Les autres dispositifs n’ont pas été dévoilés pour des raisons de sécurité. 

Des agents armés seront continuellement présents sur le parvis. 

Le nouveau périmètre de sécurité de la tour Eiffel. - Aucun(e)
Le nouveau périmètre de sécurité de la tour Eiffel.SETE

Un accès à la tour par les jardins

Il n’y a pas d’entrée pour les touristes du côté des murs de verre. Les visiteurs entrent par les grilles où sont implantées des alvéoles de sécurité. 

Grace à la ville de Paris, les deux jardins Est et Ouest du site ont pu être annexés à la tour. Au lieu d’entrer directement sur le parvis, les visiteurs marchent d’abord dans les jardins.

Jardin en rénovation. - Radio France
Jardin en rénovation. © Radio FranceMartin Bartoletti

Une bonne partie des travaux sera finie à la mi-juillet. Tout sera terminé en septembre 2018. 

Le coût de ces travaux est de 35 millions d’euros. Ces travaux sont entièrement financés par la Société d’exploitation de la tour Eiffel. « Les Parisiens ne payent rien« , précise Bernard Gaudillère.

Pour cette année 2018, la tour attend six à sept millions de visiteurs.

Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :