Cette note de frais d’un proche de Marine Le Pen qui n’aurait pas du être remboursée par l’Etat

Au milieu des comptes de campagne de Marine Le Pen, une petite note de frais de rien du tout, qui n’aurait pas dû se trouver là. Et qui montre les limites de la CNCCFP.Continuer à lire sur Libération

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :