Quand l’URSS disait « niet » à la FIFA

Pour l’Union soviétique, hors de question, jusqu’à l’après-Guerre, de s’affilier à cette institution du « sport bourgeois ». Et ce n’est qu’en 1958 qu’elle a participé à sa première Coupe du monde. Continuer à lire sur Le Monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :