Le socialiste Olivier Faure sera « vigilant sur l’indépendance de l’audiovisuel public »

D’après Les Échos, l’État envisagerait de céder tout ou une partie de ses 14,3% d’Air France à AccorHotels. « Semaine après semaine, on apprend que l’État veut vendre les bijoux de famille. Dans quel but veut-il vendre ? C’est le flou absolu », commente Olivier Faure. « L’État ne pourra plus influencer la politique de transport d’Air France », regrette le premier secrétaire du PS dans « Les 4 Vérités » lundi 4 juin.

Le conflit social à la SNCF a coûté 400 millions d’euros. « Mais qui en est le responsable ? Le gouvernement qui refuse de négocier ou les salariés qui défendent leurs droits ? Nous ne pouvons pas signer un chèque en blanc pour une destination inconnue. On est dans le flou le plus total sur la convention collective, les petites lignes« , insiste-t-il.

Olivier Faure et le PS seront « vigilants sur l’indépendance de l’audiovisuel public », dont les premières propositions de réforme sont annoncées lundi. « La tentation d’Emmanuel Macron est de chercher à plier en partie la liberté d’expression et la liberté des médias. Il faut faire attention à ce que ce président ne puisse pas à chaque fois faire en sorte que tout soit à sa main« , prévient le dirigeant socialiste en conclusion.

Continuer à lire sur site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :